Dakhla

Tour du monde Extrême sud du Maroc More »

Tour du monde la route du Grand Sud

La traversée du désert et les galères de la route More »

Tour du monde La Liberté

Sud du Maroc entre Merzougha et Zagora More »

New York U S A

Partir à new York avec les conseils de News-roads More »

 

Une expérience formidable à Dakar

Réunion Dakar avec BOBO et Cheikh Gueye
Share Button

Une expérience formidable à Dakar

Mercredi 03 Juillet 2013

Hello comment allez vous ?

Certains sont déjà en vacances et peut être se sont inspirés de Newsroads, allez savoir !

Avec Bobo et Cheikh Gueye

Toujours est il que nous sommes revenus sur Dakar depuis lundi après midi après avoir vu la fille de l’ancien premier ministre du pays dont nous avons visité la ferme bio samedi.

La structure n’est pas terminée, est superbe et ils sont intéressés par l’eau solide.

 Nous, nous reverrons bientôt au CVD.

 Hier, nous avons passé la matinée à décortiquer les devis de transporteurs, et l’après midi nous sommes allés à l’Océanium, où l’on a vu le ministre, juste avant la réunion que nous avons eu avec ce cher inventeur Cheikh Gueye, et Bobo notre soudeur.

En heure ils avaient pigé ce que je voulais et nous avons filé vers 16 h au leroy merlin à ciel ouvert de Dakar.

 Nous avons décidé de faire 2 prototypes de bio digesteurs qu’avec de la recup.

 Et nous voilà à Colobane dans le quartier des quincaillers et ferrailleurs de Dakar, endroit incroyable où l’on peut tout trouver si l’on cherche un peu.

 Heureusement que Gueye et Bobo sont là parce que ici les « toubab » ne viennent pas et ils ne parlent que Wolof.

Comme ça pas d’arnaque !!! Mais il sont tous excités, « – Tu parles ma Doudou a 20 cm de tissu sur le cul »

Donc vous pouvez imaginer il y a un peu de tumulte à notre arrivée, mais tout se calme rapidement et nous trouvons tout le matériel

A Colobane le Leroy Merlin local

nécessaire.

 A 17h30 tout est rangé dans l’atelier de Bobo.

 On se quitte en se donnant rdv demain matin.

Pas évident de trouver ce que l’on veut

A 8h30 aujourd’hui on a reçu un sms de Bobo qui était déjà sur le morceau.

Quand nous sommes partis à 11h en ville pour réserver un container chez CMA CGM

Ils avaient pratiquement terminé un des prototypes, et confectionné des supports pour les brûleurs que nous avons achetés hier soir à Colobane.

Nous avons acheté 2 nouveaux robinets et du tuyau supplémentaire.

Nous avons dépensé en tout et pour tout, 40000 Fcfa, soit 60 €  pour le matériel de 2 bio digesteurs.

C’est à dire rien !

Si dans le projet que l’on met en place nous pouvons récupérer du matériel avec la fondation total, on pourra produire pour pas cher et de nombreuses personnes auront accès à ce nouveau mode de cuisson.

Des arbres sauvés, une énergie gratuite, finis les maladies respiratoires dues aux fumées du charbon de bois, assainissement et production d’engrais.

Mais on y arrive

Voilà ce que peut apporter le bio digesteur.

 Pas mal ! Non ?

Donc on continue à bosser, demain je propose un devis définitif pour la livraison d’un container de « lluvia solida » au ministre de l’écologie et on attend sa réponse pour tout lancer.

Voilà, on se régale et on n’a pas beaucoup de temps pour vous écrire.

Les bio digesteur

Mais comme on dit au Sénégal « Mangifi » « on est là »

N’oubliez pas si vous voulez des vacances qui sortent de l’ordinaire en Espagne, au Maroc ou au Sénégal consultez le guide www.newsroads.com

Gros bisous à tous


Dimanche 07 Juillet 2013

Bonjour depuis Mercredi, nos journées étaient concentrées sur 3 choses, la fabrication des bio digesteurs, la recherche de transporteur, et les négociations pour l’achat de la lluvia solida.

Mais tout avance doucement !

Demain lundi je pense que nous serons en mesure de terminer les 2 prototypes.

 Vendredi Sheikh Gueye n’a pas pu se déplacer, et hier Bobo était sur un chantier.

Aujourd’hui repos, donc demain finitions pour les présenter mardi à Mr Haïdar et les mettre en service dès Mercredi.

Nous allons faire une vidéo et mettre tout ça en ligne.

 J’ai aussi fait des essais et pour le guide www.newsroads.com à chaque adresse que nous validerons sera associé un plan d’accès google maps avec photos.

 Il va falloir que le guide avance plus vite également puisque je n’ai pas le temps d’alimenter les différentes rubriques qui ne sont pas terminées pour la France, l’Espagne, le Maroc, la Mauritanie et le Sénégal, avant d’en commencer de nouvelles.

 Nous cherchons un ou plusieurs pigiste, rédacteur, passionnés de géographie et de voyages capable d’alimenter le site, sur la base et l’esprit de ce qui a déjà été fait.

Une expérience dans une rédaction de guide touristique papier est souhaitée.

La Somone

Mais si vous connaissez des retraités passionnés, à l’aise avec les outils informatiques et qui veulent gagner 3 sous en nous aidant, on est preneur.

Il suffit de faire les textes sur word et de me les envoyer par mails.

 Je voudrais revenir un peu en arrière, car j’ai zappé la sortie que nous avons faite, dimanche dernier quand nous étions à Bandia.

 En effet nous sommes repartis à la Somone, où nous étions allés en février avec Bertrand et Lenka (pour ceux qui n’ont pas suivi nos aventures, voir le passage en Mauritanie et l’arrivée au Sénégal fin janvier).

 Nous avons passé la journée sur la lagune au « Rasta Paradise ».

 Une cabane, isolée il y a 20 ans, il transportait les bidons d’eau sur la tête pour traverser la lagune, maintenant son établissement a bien grandi mais l’état d’esprit est toujours le même.

 Avec Bob Marley et le Che, comme modèles, du reggae et « des cigarettes qui rigolent » notre pionnier a fait des émules.

 Et ils sont quelques uns maintenant à exploiter des gargotes.

Mais le « Rasta Paradise » reste un lieu à part, où vous pourrez passé une journée formidable si vous passez dans le coin. (voir plan).

 Baignade, repas, visite mangrove, pêche, farniente, on peut faire plein de choses et aussi ne rien faire, c’est génial, endroit recommandé par www.news-roads.com

 Il y a Paco Georges et les autres, d’ailleurs Georges est guide et organise des tours appelez le 00 221 77 540 65 94.

 Voir le plan d’accès ici

Les photos ici

Rasta Paradise

 Vous êtes de plus en plus nombreux à nous suivre, sur l’ensemble des pages du site.

N’oubliez pas non plus de vous inscrire pour devenir membres et participer à l’aventure News-roads et former la plus grande communauté d’amoureux de la planète.

 Pour voir toutes nos vidéos et apprendre à naviguer sur Newsroads cliquez sur le lien suivant :

 Palylist vidéo de Newsroads sur You Tube

 Tous les membres recevront aujourd’hui la « Newsletter ».

On vous embrasse en vous souhaitant un bon dimanche.

 On reprend contact dès que possible

Bisous


Samedi 13 Juillet 2013

Voilà bien longtemps que nous ne vous avons pas donné de nouvelles.

Cette semaine nous avons bien eu rendez vous à l’Océanium, avec Mr Haïdar pour lui présenter les prototypes que nous avons fabriqués, et pour connaître sa décision sur la « lluvia solida » .

Pour les bio digesteurs il attend maintenant leur fonctionnement et pour le produit. Il en veut mais c’est très cher pour eux, donc il en prendra sûrement mais moins que prévu.

La plage face à l’île de N’gor

 Depuis, notre attention et celle des gens qui gravitent au CVD, sont portées sur nos prototypes.

Déjà ils sont rouges donc attirent l’attention  et ceux qui me connaissent et me voient remplir les fût chaque jour depuis mercredi avec des excréments, des déchets de cuisine et des fruits pourris, se posent beaucoup de questions.

 Mais que fait le « toubab » ?

Alors je répète, encore et encore et quand ils sont sceptiques, je leur montre des vidéos.

Ils sont scotchés !!! Et vraiment intrigués.

Ils attendent tous avec impatience la première flamme.

Certains ni croient pas du tout.

Mais bon on verra bien dans 25 jours.

En attendant, tous les jours j’alimente mes fûts, avec du crottin de cheval que je suis allé chercher avec Bobo, au « Cercle de l’étrier », un club équestre juste à côté du CVD.

Tous les jours pendant 6 jours je verse 5 kg de matière et autant d’eau je vérifierai le niveau en milieu de la semaine prochaine, pour en rajouter le cas échéant.

On y ajoute également les épluchures et les fruits pourris qui produisent pas mal de méthane.

Maintenant on attend et on vous tient au jus comme d’hab.

Hier nous sommes allé nous balader sur la partie nord de la presqu’île de Dakar, qui en fait s’appelle la presqu’île du Cap vert.

Nous avons marché de l’hôtel « le virage » et son spot de surf, jusqu’à la plage de N’gor en face de l’île de N’gor.

Nous avons bu un canon à « La maison Abaka » qui fait aussi hôtel et club de plongée.

C’est bien un coin à touristes, la bière gazelle et le jus de bissap qu’on s’est enfilés coutent 4000 Fcfa alors qu’au CVD on en a pour 1500, voyez la différence.

Le coin est assez sympa avec des plages privées et publiques assez propres et des vagues.

Mais le spot n’est pas vraiment à la hauteur de ce que les gens prétendent.

On verra lundi sur l’île en face, il y en a un aussi avec la maison du surf et tout ! Et tout !

Parce que lundi on va sur N’gor pour y passer une nuit, tout le monde nous dit que c’est génial, donc on va aller voir.

On vous racontera ça.

D’ailleurs en arrivant lundi on doit appeler un dénommé Jean pierre avec qui l’on doit passé un moment et déjeuner.

Nous l’avons connu sur le parking devant l’embarcadère pour l’île. Il vend sa « Méharie », pour ceux qui ne connaissent pas c’est une voiture idéale pour ici

Mais il en veut trop cher.

Et on verra lundi si on peut négocier. Sinon aujourd’hui on m’a proposé un scooter,  on va se concerter avec ma doudou et on décidera.

L’île de N’gor

On a aussi décidé que dans 10 jours on prend le bateau et on part en routard pour la Casamance.

Une semaine et on remonte en transport, à l’aventure. On aura plein de trucs à vous raconter.

Depuis mercredi nous avons également déposé 2 vidéos sur la chaine You tube, un nouveau volet des « Rencontres de Newsroads, la vie autre part »

TOUT AU FÉMININ POUR LA PREMIÈRE FOIS

ICI

J’ai également bossé sur le guide Sénégal pour les mises à jours rubriques : conseils pratiques et transports.

Il y a désormais des liens sur les bateaux qui circulent au Sénégal, et infos dernière minute concernant les visas biométriques obligatoires pour les Européens depuis le 1er juillet.

Voilà, je crois vous avoir tout dit.

Pour traverser

Il est 21h, Gilles le cuisto du CVD nous a vendu 2 filets de bœuf qu’on va se faire avec la bonne ratatouille de ma dulcinée.

Avec une tarte maison !!! La vie est belle, d’autant que demain on se fait une journée voile avec Bernard le directeur du CVD et un autre couple.

Bonnes vacances, pour ceux qui sont en congés pour les autres, le bon temps approche.

Au fait juste en passant, il  y a un nouveau logo sur nos tee shirt ce serait sympa que certains en commandent.

Et dernière chose, des internautes nous suivent en Angleterre depuis le début.

Ils se connectent tous les jours depuis une ville  qui s’appelle Weybridge. Nous avons connu l’an dernier pendant les JO un couple formidable à Brighton, nous aimerions savoir si ceux sont Jeff et sa femme qui nous observent ou d’autres fidèles, mais qui devraient se manifester en s’inscrivant comme membres de newsroads, on saurait enfin qui se cache à Weybridge.

Merci à tous à bientôt.

2 Responses to Une expérience formidable à Dakar

  1. cheikh gueye tel.00221775432536. dit :

    merci les gen qui travalle sure la protection de lenvironement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge