Dakhla

Tour du monde Extrême sud du Maroc More »

Tour du monde la route du Grand Sud

La traversée du désert et les galères de la route More »

Tour du monde La Liberté

Sud du Maroc entre Merzougha et Zagora More »

New York U S A

Partir à new York avec les conseils de News-roads More »

 

Tour de chauffe 1

Collioure Pyrénées Orientale
Share Button

Tour de chauffe 1

Nous avons donc testé nos capacités et celles de Charly avant et après sa « cure » de 6 mois au Maroc.

En gros 15 000 bornes en passant par les plages du débarquement de Normandie, Hollande, Belgique, Brighton et les JO de Londres, un aller retour au Maroc, enfin notre dernière virée à travers la France et l’Espagne.

Sincèrement, on adore ce que l’on fait et ce que l’on veut faire.

On a su s’adapter à cette vie d’itinérant et nous sommes équipés, organisés et préparés pour cette vie. Charly aussi est prêt.

On a eu pas mal de galères en 1 an,

– au hasard, l’embrayage, un éclatement de pneu sur la route de Marrakech à 1 h du mat, suivi d’un défaut de batterie la même nuit, des problèmes

d’isolation, d’eau chaude, d’électricité, de fuites d’eau, d’espace et de rangement, mais petit à petit tout c’est mis en place.

Et on prend un réel plaisir à découvrir et récolter un maximum d’infos de photos pour vous et www.newsroads.com.

Charly ne passant pas inaperçu nous sommes très souvent sollicité spontanément et avons déjà pu échanger avec de nombreuses personnes grâce aussi au partenariat que nous avons mis en place avec www.lepoket.com qui nous permet de communiquer à l’aide de leur produit, le cendrier écologique

qui évite de souiller les plages ou les rues par les mégots.

Je suis moi-même fumeur et ne jette plus un mégot par terre – allez les fumeurs c’est juste un geste tout con mais utiles !!! –

Regardez les photos et vous aurez un aperçu des nos escapades mais je vais revenir sur le dernier parcours entre le 31 août 2012 et le 16 octobre soient

5977 km à travers la France et le nord de l’Espagne riche en moments forts très forts même à tous points de vue. Une expérience qui va bougrement

nous servir pour la suite.


Départ le 31 août 2012 à 23 h 05

Nos étapes :

(les liens suivants vous donnerons les infos wikipédia, et le site de chaque ville)

Dijon  (www.dijon.fr)

Saint Léonard de noblat prêt de Limoges www.ville-saint-leonard.fr

Rocamadour www.rocamadour.com

Carcassonne www.carcassonne.org

Gruissan www.gruissan-mediterranee.com

Sète www.sete.fr

Collioure www.collioure.com

Toulouse www.toulouse.fr

Lourdes www.lourdes-france.com/index.php/fr/

Bayonne www.bayonne.fr

Santander portal.ayto-santander.es/portal/page/portal/inet_santander

Ribadeo www.ribadeo.org

Santiago (Saint Jacques de Compostelle) www.chemins-compostelle.com/sommaire.html

 Acédo

(et oui pour ce qui me connaissent je m’appelle Acédo aussi !!! C’est au pays basque Espagnol pas loin de Pampelune et du village d’origine de mon grand père)

Bayonne

Poitiers www.poitiers.fr

·      Retour à Paris le 16 octobre à 18 heures

Allez c’est parti pour la première aventure

Le vendredi 31 on a chargé Charly (on va essayé de vous préparer ça en vidéo ! …) je voulais absolument qu’on démarre le 31 et on est donc parti à 23

H 05 après une bonne douche et un nombre incalculable d’aller retour entre l’appart et le camion mais, le périph passé un sentiment de bonheur et de

satisfaction nous a envahi.

On a roulé euphoriques pendant 2 heures et demi puis on s’est posé à Armeau sur les bords de l’Yonne  pour un réveil bucolique.

Consultez les photos :  » réveil au bord de l’Yonne  »  cliquez ici 

9 h 25 départ direction Auxerre et Dijon où l’on a rdv.

Personne sur la route (D606) on a l’impression d’avoir gagné au loto en traversant le Parc régional du Morvan.

Dès le premier jour on constate que la France est riche par ses paysages variés et son patrimoine historique.

Entre Sens et Dijon vous pouvez découvrir de nombreux sites gallo-romain et médiévaux comme la sentinelle de l’Auxois.

Après Pouilly en l’Auxois nous nous arrêtons à Châteauneuf en Auxois pour nous restaurer et visiter le château.

Consultez les photos :  » L’Auxois en Bourgogne  »  cliquez ici 

Nous reprenons la route pour Dijon, où nous attendent nos amis Anne et JF, des amis que je n’ai pas vu depuis 6 ans.Ils nous ont reçu merveilleusement, et nous ont fait découvrir leur ville et ses anecdotes, avec notamment le chemin d

e la chouette à travers la vieille ville,

et la cathédrale protégée par ses innombrables gargouilles

Si vous passez par là ne les manquez pas c’est très impressionnant.

Cliquez ici pour voir les photos de DIJON

Le lendemain nous repartons par la route des vins, tous ces grands crus nous font rêver, JF nous a donné des bouteilles de Fixin que nous boirons à Limoges puisque nous devons y retrouver un autre ami, MANECHU un fronton dans le Limousin

Un basque d’Hendaye avec qui j’ai joué au rugby, avec qui j’ai bossé, avec qui j’ai fait de grosses fêtes.

Lui aussi nous a reçu comme des rois en compagnie de sa femme Aline et 2 de ses enfants.

Il nous a fait visiter sa ville d’adoption,  Saint léonard de noblat, son abbatiale, ses vieilles rues médiévales et son marché.

Cliquez sur la photo pour voir l’album chez Manech à St Léonard de Noblat

Nous sommes le lundi 3 septembre 15 h 15 il est temps de partir après ce WE émotions et retrouvailles.

Merci à eux, à Dijon et Limoges il y a des gens fabuleux.

Il fait beau et nous ne sommes pas trop pressés alors on se balades par les départementales et comme Sonia ne connaît pas le Lot, j’ai décidé de lui faire

découvrir, nous voilà donc sur la route de ROCAMADOUR, mais avant on fait un détour pour voir des menhirs vieux de plusieurs milliers d’années, et

admirer le haras national à Pompadour.

Après une après midi balade à travers le Limousin et le Quercy nous découvrons le village perché au couché de soleil. Il est bientôt 21 h 30 et nous entrons dans le dernier restaurant qui nous accueille. L’ALZOU, au pied du grand escalier, on s’est fait un cassoulet face à la falaise avec le village illuminé au dessus  de nous. C’est très spectaculaire. Le patron (Mathieu si je me souviens bien), un grand gaillard jovial, aventurier et motard,  vous recevra les bras ouverts et vous racontera peut-être un de ces raids Africains (en descendant au toilettes on peut voir ses photos).

Si vous y passez faites lui un coucou de notre part.

Admirez Rocamadour en cliquant 

On a décidé de monter au sanctuaire à 23 h, ce fût génial. Personne, toutes les pierres pour nous, dans la nuit, ombres et lumières, fantasmes, légendes.

Tout était réuni pour une expérience inédite pour nous, angoisse magie et mystère.

Un conseil si vous avez l’occasion de visiter un site la nuit, on a un tout autre regard, testez et vous verrez.

Le lendemain réveil au pied du village où les parkings sont encore gratuits, et départ pour une traversée du département avec Saint cirq lapopie et Cahors au programme.

C’est le deuxième vignoble que nous traversons et on peut remarquer des différences importantes entre les vignes bourguignones et cardusiennes.

Déjà les terrains, mais les parcelles,  la taille et la coupe des pieds de vignes sont complètement différents.

Le Lot est un département magnifique où vous pouvez trouver de nombreux gîtes ou chambres d’hôtes à un prix abordable où l’on vous servira des produits locaux. La cuisine étant une religion laissez vous aller avec un confit et un bon cahors et si en plus vous y passez en automne profitez du gibier et des champignons.

Visitez L’Albenque ou Aujols qui sont restés des villages authentiques.

Nous avons profité toutes la journée de ces merveilles et avons pris la direction de Carcassonne avec un arrêt à Villefranche de Lauragais.

Photos de St cirq lapopie ici de Cahors ici .

Nous sommes le 6 Septembre, il fait super beau on arrive à Carcassonne à 10 h du mat.

On a visité la citadelle jusqu’à 16 h.

La cité médiévale est magnifique et impressionnante . C’est une ville dans la ville, et ces dimensions et son état de conservation sont sans équivalent. On peut y rester des jours en découvrant son histoire et tous ces secrets de multiples hôtels et restaurants tous plus charmant les uns que les autres vous transportent dans le passé.

L’entrée est gratuite, vous ne devrez payer que pour la visite du donjon principal.

Nous y avons fait la connaissance de Thierry Auneau un sculpteur qui officie dans la cité et qui travaille le marbre du Minervois. Un marbre français qui orne l’opéra de Paris ou Versailles. Il nous a reçu et raconté son histoire et son oeuvre. On peut voir quelques unes de ses sculptures à Carcassonne et dans les environs.

Nous avons également eu la surprise, en visitant la superbe basilique de la cité, d’assister à un mini concert de chants grégoriens qui nous ont bouleversés.

Vous voulez avoir des frissons, alors regardez et écoutez ces 2 vidéos.

En fin d’après midi après toutes ces émotions nous avons pris la route pour Gruissan où nous avons profitez du soleil à la plage, devant les célèbres cabanes.

Les quadras connaissent ces cabanes ! Et oui ! Rappelez vous le film 37,2 ° le matin avec J H Anglade et Béatrice Dalle.

Le soir on mange à Béziers et on dort à Sète où l’on a décidé de souffler 2 jours.

En partant de Gruissan nous avons fait la route des vins qui longe la mer jusqu’à Lespignan à peu près.

Encore un vignoble vraiment différent où la mer vient lécher les ceps de vignes. Cette proximité est exceptionnelle et remarquable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge