Tag Archives: Andalousie

Cadix

Share Button

Cadix :

 

La ville est située sur une presqu’île, qui plus est, ancienne ville de garnison fortifiée avec ses rues perpendiculaires.

Vous n’avez pas besoins de plan, vous ne pouvez pas vous perdre à Cadix.

La bataille de Trafalgar se déroula à quelques miles nautiques.

Cadix est entourée d’eau, d’un côté la baie et ses ports de commerce et de plaisance où accostent de grands paquebots et leurs milliers de touristes; de l’autre l’océan et 5 km de plages de sable fin.

La ville est agréable il y fait beau et les promoteurs n’ont pas trop dénaturé le front de mer où les joggers s’entrainent inlassablement sur le paséo ou la plage à marée basse.

Trouver un hôtel, un restaurant, ou faites votre parcours sur la carte :

A voir :

La Puerta de Piedras, magnifique porte d’entrée fortifiée qui barre la presqu’île sur toute sa largeur.

La tour Poniente.

La Casa del Obispo renferme des trésors romains et un tombeau phénicien.

les vestiges d’un théâtre romain

la cathédrale tourne le dos à l’océan. Elle  ne ressemble à aucune autre. Édifice de pierre et de marbre avec des fenêtres, elle est très massive et possède des rondeurs d’influence mauresques. L’entrée est payante de même que l’accès à une de ses 2 tours, plus haut point de vue de Cadix.

Le Grand Théâtre Falla.

Les rues de la vieille ville même si elles sont moins bien entretenues qu’à Cordoue.

Le détail de tous les monuments avec le site de la ville


Au bout de la presqu’île, un magnifique jardin public, avant goût des tropiques et de l’Afrique, peuplé de nombreuses perruches faisant un bruit d’enfer.

2 châteaux :

Santa Catalina restauré, gratuit, il sert de centre culturel

San Sebastian, au bout d’une splendide jetée, mais l’accès est fermé, dommage il est en cours de réhabilitation mais le financement ne suit pas.

Au milieu de tout ça un charmant petit port de pêche où les Espagnols viennent prendre le soleil, quelques tapas, des verres et chercher des coquillages et poulpes à marée basse.

Profitez du Flamenco à Cadix (ici c’est « l’alegria » ou Flamenco joyeux) il y a des peñas partout mais la plus charmante est sans aucun doute celle située sur la jetée qui mène à San Sebastian la peña Juanito Villar.

Cadix offre un très bon compromis entre le farniente et la culture.

Transports public à Cadix  –  Des idées pour mangerPour dormir : – Auberges HostalesLes pensions

 Photos de Cadix ICI

En savoir plus sur Cadix wikipedia ou  Le site officiel de la ville de Cadix

Cordoue

Share Button

Cordoue :

Le pont Romain

 

C’est sûrement une des plus belles villes d’Espagne. Son centre historique est classé au patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO www.unesco.org

La ville est arrosée par le Guadalquibir.

Promenez vous sur le fleuve : www.croisierenet.c

om

Ici c’est un peu comme à Venise avec l’eau en moins. Il faut se perdre dans le dédale de petites rues de la vieille ville. Attention l’été il y fait très chaud mais heureusement les rues sont tellement étroites à certains endroits que vous aurez toujours de l’ombre.

Si vous êtes en voiture garez vous du côté du « campo de futbol« , il y a toujours de la place et entrez dans la ville par le vieux pont de pierre face à la Mesquita. À partir de là laissez vous aller.

Le quartier autour de la cathédrale est magnifique et très bien entretenu. Le blanc et l’ocre dominent et le tout est mis en valeur par les

Cabaret Baños arabes

innombrables fleurs rouges écarlates suspendues aux fenêtres ou balcons.

El Macareno

La ville compte dizaines d’églises et disposait autrefois de quelques 900 hammams, malheureusement plus en fonction, sauf le fameux  Hammam Al-Ándalus

Certains sont aménagés en restaurant ou scène de flamenco comme le « baños arabes » en face de la rue des fleurs à 150 m de l’entrée latérale de la Mesquita..

A voir

la cathédrale – Mesquita – offre la particularité d’avoir été une vaste mosquée avant sa transformation en cathédrale au départ des musulmans. Vous pouvez visiter l’enceinte arabe mais pour la partie cathédrale il faudra vous acquittez de 8 €.

Horaires – Tarifs sur www.mezquitadecordoba.org

– derrière la cathédrale, le palais des congrès sa cour mauresque et sa salle de spectacle on peut y voir également de magnifiques céramiques Andalouse.

le pont romain avec à une extrémité le musée « vivo Al Andalus » sur www.torrecalahorra.com et à l’autre l’arche d’entrée dans la ville (on peut y monter pour 1 €).

le mur d’enceinte de la ville encore très bien conservé.

les écuries royales ( en entrant dans la ville à gauche en suivant les remparts) où les cavaliers Andalous et leurs chevaux vous enchanterons pour 15 € du mercredi au dimanche en soirée.

la synagogue et l’histoire des juifs séfarades priés de quitter l’Espagne depuis le traité de l’Alhambra de 1492.

N’oubliez pas de jeter un œil (ou plusieurs) par les portes cochères pour admirer les fabuleux patios.

Bodega Santos

Une gâterie avant de partir passez à la « bodega Santos » vous la verrez en faisant le tour de la

Champion du monde de l’omelette

Mesquita, on y sert la meilleure tortilla d’Espagne d’après les articles de journaux affichés au mur (attention ce ne sont pas des tomes de fromage).


Les musées :

Palacio de Viana – Baños califalesMuseo de la InquisiciónCasaMuseoArtesobrePielMuseo Julio Romero de TorresMuseo ArqueológicoMuseo de las Tres CulturasMuseo Taurino

 


Les bars à Tapas de Cordoue sur www.cordoba24.info

Les restaurants de Cordoue sur www.cordoba24.info

Où dormir à Cordoue HôtelsPensions

Photos de Cordoue ICI

En savoir plus sur Cordoue wikipedia ou office de tourisme

Trouvez un hôtel, un restaurant, faites votre parcours sur la carte :

Séville

Share Button

Séville :

 

La Giralda

 

L’ensemble du centre ville correspond à la vieille ville qui a grandit autour de la cathédrale est piéton.

Donc pas besoins de voiture à Séville, les bus, le tram, le métro et 2 compagnies de location de vélos sont là pour faciliter vos déplacement.

Seul inconvénient si vous avez des bagages et que vous avez choisi une ancienne pension dans le vieux Séville il faudra faire un petit effort.

Tous sur les transports à Séville

C’est avec Barcelone une des villes les plus vivantes en Espagne.Ville de traditions et étudiante, elle dispose de la deuxième plus importante Université du pays fondée au XIIIe . Elle est installée à l’entrée de la ville à proximité du centre historique dans les bâtiments de l’ancienne « Fabrique royale de tabac« .

Il se  passe toujours quelque chose à Séville, tout au long de l’année.

La semaine sainte (tous les détails sur le site www.semana-santa-sevilla.com) ou les fêtes de fin d’année drainent toujours des foules immenses.

La temporada en Sevilla se déroule au mois d’avril dans les seule arènes entièrement privées d’Espagne, financées uniquement par les socios et aficionados

Tout savoir sur la Plaza de toros de la Maestranza: histoire, programme et tarif cliquez sur la bannière ci-dessous

 

Les Espagnols aiment sortir et comme le temps s’y prête les Sévillans sortent très tard tous les soirs, d’ailleurs les commerces sont ouverts jusqu’à minuit.

Patio

 

L’agglomération a considérablement changé après 92 et l’exposition universelle. Elle a doublé sa superficie et tous les marécages autour de la ville ont été asséchés. pour laisser place au modernisme. De belles réalisations mais d’autres sont moins réussies, nous laisserons le soins de juger.

La vieille ville reste le centre d’intérêt le plus important.

Séville est également la capitale du Flamenco.

Partout dans la ville vous pouvez assister à des représentations – dans les bodegas – dans les peñas (associations) – dans les cabarets – les boites – les salles de spectacles – et même dans la rue –

C’est le paradis pour les amoureux de guitares et danses Flamencas.

Voir le musée du Flamenco : horaires – tarifs et localisation

 

 

D’autres vidéos sur le site www.whatsevilla.com

A voir :

– la Cathédrale (www.catedraldesevilla.es) immense édifice qui comprend 2 églises adjacentes et le tombeau de Christophe Colomb avec ses colosses supportant le baldaquin (certains historiens disent que ce n’est pas le vrai tombeau).

Horaires – tarifs – visite virtuelle

– la Giralda immense tour jouxtant la cathédrale surmontée d’une énorme statue de bronze tournante et indiquant le sens du vent (d’où son nom). Une reproduction est exposée au sol à l’entrée de la cathédrale.

l’Alcazar et ses jardins, (www.alcazarsevilla.org) un ensemble d’édifices palatiaux entouré d’une muraille, situé en plein cœur de la ville de Séville. L’enceinte a habituellement été utilisée comme logement des membres de la famille royale d’Espagne et du chef de l’état en visite à Séville Horaires et tarifs

Il y a quelques temps encore on pouvait visiter l’ensemble gratuitement mais désormais il vous faudra débourser 8 € pour chaque entrée.

Bodega San José

 

Allez flâner dans les quartiers de Santa Cruz (www.barriosantacruz.com) ou de Triana, et vous trouverez des bodegas toutes plus charmantes les unes que les autres et s’il fait chaud prenez 2 ou 3 tapas avec un peu de vin « rosado« .

Nous avons eu un faible pour 3 d’entre elles – la bodega San Pedro derrière les arènes – le Santa Cruz dans

Patio San Eloy

la quartier Santa Cuz – El patio San Eloy rue San Eloy –

Mais il y en a beaucoup d’autres.

– les arènes  Visitez les pour 6,5 € et vous aurez en plus accès au musée taurin.

Enfin si vous êtes curieux et je sais que vous l’êtes, en vous promenant jetez un œil par les portes entrouvertes, vous y découvrirez des patios somptueux.

Les Andalous sont fiers et très sympas, si vous demandez gentiment ils vous autoriseront sûrement à faire des clichés.

Derrière chaque porte se cache un trésor.

Céramiques, fleurs, faïences et fontaines feront le bonheur des yeux de ces dames.

Enfin tout autre chose, pour les gastronomes faites un détour par le marché de triana, après l’avoir traversé vous aurez sûrement un petit creux.

Traversez la rue du coté du pont Isabelli et longez le fleuve, installez vous sous les arbres au bord l’eau en face des arènes et savourez une paella par exemple.

 

Photos de Séville ICI

 Dormir pas cher à Séville, appart, auberges, hôtels : www.sevilla30.com

En savoir plus sur Séville wikipédia ou office de tourisme

Trouver un hôtel, un restaurant ou faites votre parcours sur la carte :