Dakhla

Tour du monde Extrême sud du Maroc More »

Tour du monde la route du Grand Sud

La traversée du désert et les galères de la route More »

Tour du monde La Liberté

Sud du Maroc entre Merzougha et Zagora More »

New York U S A

Partir à new York avec les conseils de News-roads More »

 

Sites touristiques et culturels Maroc

Chechaouen Maroc
Share Button

Les principaux sites touristiques et culturels

Le Maroc offrent de nombreux centres d’intérêts touristiques et culturels dans toutes ses régions.

Tous les sites culturels répertoriés par le ministère en cliquant sur ce lien :

Ministère de la culture Marocain

Nous allons vous présenter ce dossier par régions autour des grandes villes par lesquelles vous pouvez arriver au Maroc du nord au sud.

Rappel

Le gouvernement a lancé la charte Marocaine du tourisme responsable et nous souscrivons entièrement à la démarche et aux valeurs qu’elle véhicule. Nous sommes en contact avec l’Office Marocain du tourisme, et l’association « le Maroc chez l’habitant« , pour promouvoir un maximum cette forme de tourisme.

L’arrivée au Maroc par le bateau à Tanger

De Gibraltar par beau temps on voit déjà les côtes Marocaines et plus vous approchez plus vous distinguez les hautes falaises qui jalonnent la côte autour de Tanger.

On débarque dans un port tout neuf, à l’écart de la ville. Tanger est à une vingtaine de km.

Prenez un bus de ligne si vous n’êtes pas véhiculé mais le service s’arrête à 20 h.

En voiture, vous pouvez rejoindre Tanger par l’autoroute mais la route de la corniche même si elle est sinueuse reste plus agréable et vous profiterez dès le départ de points de vue intéressants pour votre album personnel.

Vous verrez également sur ce petit parcours des marocaines issues des montagnes venues vendre leurs produits sur le bord de la route en costumes traditionnels.

Çà y est vous êtes au Maroc !

Si vous n’avez pas encore de dirhams vous pouvez changer au port ou alors attendez d’être en ville pour trouver un guichet automatique.

Tanger est une grande ville de 700 000 ha très occidentalisée.

Vous pouvez rejoindre Rabat, Casablanca, Marrakech ou le sud par la route (autoroute payante ou nationale) ou par le train ONCF. L’agglomération ne présente pas de vif intérêt et vous verrez que le béton pousse vite alentours. Ici on mise sur le tourisme, et la proximité de l’Espagne et de l’Europe. Les appartements à vendre se multiplient à des prix imbattables.

Heureusement il reste des espaces de liberté immenses et vous profiterez de ballades géniales devant le coucher de soleil sur des plages désertes au sud-ouest de la ville.

Seul le front de mer est agréable pour se balader sur l’avenue Mohamed VI et il est bon pour les Espagnols de venir à Tanger pour faire des emplettes. Reportez vous à la rubrique, sites touristiques mais nous ne nous attarderons pas ici.

Si vous circulez au Maroc, il vous faudra rester vigilent et surtout respecter les contrôles de police ou de gendarmerie. Vous en trouverez souvent à l’entrée et à la sortie des villes mais également sur les routes et autoroutes.

Arrêtez vous au panneaux « Stop ou Halte contrôle », et attendez que l’on vous fasse signe d’avancer.

Même si le gouvernement fait la guerre à la corruption il existe encore de nombreux fonctionnaires véreux qui trouveront n’importe quel prétexte pour vous soutirer de l’argent.

Ne donner jamais votre passeport et préparez vous des fiches de police ( exemple de fiche de police) qui reprendront votre identité, votre nationalité, vos coordonnées, votre numéro de passeport et sa validité ainsi que la marque et l’immatriculation de votre véhicule.

Le littoral :

De la frontière Algérienne, à la frontière Mauritanienne en passant par Tanger la côte marocaine se déploie en falaises, longues plages de sables et lagunes, refuges d’une avifaune exceptionnelle.

La Mar chica à Nador, la lagune de Moulay Bousselam, site majeur de l’ornithologie au Maroc, au sud de Larache la lagune de Oualidia, au sud de Safi, devenu un des principaux site ostréicole du royaume le Parc National du Souss Massa, au sud d’Agadir la presqu’ile de Dakhla, spot de kite-surf, de fun board et de pêche à l’extrême sud du pays.

L’atla​s :

La chaine de l’Atlas comprend 3 massifs montagneux traversant le royaume d’est en ouest avant le désert le haut atlas culmine à 4167 m. Le Jbel Toubkal, est le point culminant du Haut Atlas ainsi que du Maroc et de l’Afrique du Nord .Il est situé à 63 km au sud de Marrakech, dans la province d’Al Haouz, à l’intérieur du parc national qui porte son nom Vous y traverserez des forêts de cèdres et ces montagnes offrent une biodiversité importante et font la véritable richesse naturelle du Maroc. Des cols perchés à plus de 2000 m comme Tichka vous permettrons de traverser ces barrières et de découvrir ces paysages somptueux, majestueux profiter des parcs nationaux, le Parc National d’Ifrane, le Parc National de Tazekka et le Parc National du Toubkal.

Bonne balade, ne fumez pas en forêt et ramassez vos déchets.

• le Moyen-Atlas culmine à plus de 3200 m au nord-est du pays, au sud de Fès.

• l’Anti-Atlas s’étale du sud-ouest de Ouarzazate jusqu’à la plaine du Souss au sud de Agadir.

Les plaines :

Au nord et à l’ouest de larges plaines se prolongent entre les contre fort de l’atlas et du Rif. Elles sont riches et l’agriculture marocaines produit de nombreux fruits et légumes très gouteux.

Depuis quelques années le gouvernement initie une culture moins intensive et favorise le bio en diminuant l’utilisation d’engrais et pesticides chimiques.

Le désert :

Le sud du Maroc est occupé par le désert d’Est en Ouest.

Si vous partez de Merzougha jusqu’à Dakhla vous ne traverserez que des étendues désertiques très variées certes, mais les arbres seront rares, du désert noir volcanique à la frontière Algérienne, aux dunes de sable blanc du Sahara Marocains ancien Sahara occidental.

La route est longue avec des lignes droites à perte de vue, le sable les rochers et la caillasse forment l’essentiel des décors fabuleux de ces régions.

Itinéraire Maroc de Tanger à la frontière Algérienne

Itinéraire Maroc : le centre de Saïdia à Rabat

Tanger, le nord, le RIF et le littoral méditerranéen jusqu’à Saïdia.

Etapes : Par les routes N 13 ET N 2 – 535 km

TANGER – TÉTOUAN – CHEFCHAOUEN – AL HOCEÏMA – NADOR – SAÏDIA

En quittant le port de Tanger Med vous prenez à gauche direction Tétouan par Fnideq et M’diq, c’est un tour de chauffe qui vous prépare à la montagne Marocaine.

Jusqu’à Tétouan, des éoliennes, des points de vues et les premières plages de la méditerranée.

Attention à M’diq prenez la déviation pour éviter le centre ville parce qu’il y a un passage en descente super raide et en mauvais état.

Pour rejoindre l’est du Maroc vous avez le choix à partir de Tétouan, vous pouvez longer la côte par la N16, où bien passer par la N2 et Chefchaouen la ville bleue. Par l’intérieur vous traverserez tout le Rif et pourrez admirer des décors somptueux.

Tétouan, charmante ville construite autour de sa médina agripée à un piton rocheux. La ville est vivante et agréable mais si vous voulez profitez de la plage vous devrez vous rendre à une dizaine de km.

Photos de TÉTOUAN ICI

Entre ces 2 villes, de nombreux marécages abritent des colonies gigantesques de cigognes, restez observer à la tombée de la nuit, le vol magestueux de miliers d’oiseaux qui rentrent aux nids.

Le camping, Al Boustane au centre ville de Martil  (eau chaude, électricité et wi-fi pour 10 drh,vous ne manquerez de rien même si le confort est sommaire, offre un très bon rapport qualité prix). Cette agglomération est déjà aménagée pour devenir une grande station balnéaire dans une dizaine d’année. Allez y avant. La plage est superbe et le souk du soir en ville au pied d’une porte ou « bab » vieille de plusieurs siècles.

La petite station est voisine avec la luxueuse Cabo negro, déjà équipée d’hôtels haut de gamme, mais abrite également une résidence royale.

La région a été sous protectorat Espagnol et la proximité avec la péninsule ibérique fait que la plupart des marocains du nord parle plus facilement Espagnol que Français, contrairement à la région de Marrakech.

De Tétouan à Chefchaouen moins de 65 km par la N 2

Attention la montagne est belle mais raide. Vous n’aurez aucune difficulté pour accéder à ce haut lieu du RIF Marocains et tout au long de la route vous serez sûrement surpris par le « cirque » et le zèle des vendeurs de « hachich ». On vous proposera du « chocolate » partout. Mais les vendeurs sont aussi les délateurs alors faites attention.

Par la nationale 2 il vous est aussi possible de bifurquer par certains chemins et des locaux improvisés guides peuvent vous mener à de petits villages fabricants de « paradis artificiels ». Sensations garanties !!!

La ville bleue offre de multiples petits hôtels et guesthouses et gargotes où vous pourrez vous restaurer agréablement. La ville n’est pas chère on vous conseille d’y rester 2 h le temps de découvrir tous les recoins de la médina.

Et avant de repartir, n’oubliez surtout pas de goûter les pâtisseries de Chefchaouen, vous ne retrouverez nulle part, le goût, la légèreté, et le parfum exquis de la fleur d’oranger.

On ne peut résister au charme de cette ville étrange. La médina est envoutante et le bleu glacé qui vous entoure vous donne la sensation de déambuler dans un « réfrigérateur ».

 

Voir les photos ICI

ChefchaouenAl Hoceïma 223 km par la N 13

La route est excellente mais ne sortez pas des sentiers battus car vous vous retrouverez vite isolé et dans l’impossibilité de faire demi tour ou de croiser un autre véhicule.

Les chemins peuvent être dangereux car longeant des ravins abrupts et leurs états peuvent aussi être très dégradés suivant la saison.

Ne roulez pas la nuit

N’achetez pas l’essence de contrebande vendue sur le bord des routes

Elle arrive d’Algérie mais est souvent coupée avec de l’eau

Comme les pourcentages sont importants,  prenez le temps d’admirer les décors somptueux qu’offre le RIF.

Bien sur entre les sacs plastiques, car malheureusement, où que vous alliez au Maroc et même en montagne où l’on pensait le phénomène moins important, le paysage est souillé par des millions de sacs plastiques. Cela fait mal au coeur et le gouvernement devra réagir rapidement ( voir initiative déchets au Maroc, sur le Forum News-roads ou page développement durable).

Si vous vous arrêtez pour dormir sur cette route, profitez des relais étapes et restaurant que sont les stations services ou faites une étape à Targuist.

Avant Al Hoceïma un seul camping, Écolo en plus à Cala iris « Amis Cala Iris« .

En montagne vous passerez par Targuist, Sidi Boutmim, ou Harifa, vous pouvez y faire étape pour déjeuner ou dormir. La descente vers la mer offre des points de vues saisissants.

Des contrastes et des couleurs à vous « scotcher »

L’arrivée à Al Hoceîma, tout comme la ville sont plus que pittoresques, en effet ici le pourcentage des pentes atteint des records.

Al Hoceïma – Saïdia 204 km par la rocade méditerranéenne

A partir de Al hoceima vous empruntez la rocade méditerranée, récente et très agréable. Vous roulez entre mer et montagne, jusqu’à Nador et Saïdia à la frontière Algérienne.

Tout le nord du Maroc va sûrement changer d’ici quelques années car de nombreux aménagement ont été effectués et les villes sont destinées à devenir de grandes stations balnéaires. Pour l’instant les infrastructures hôtelière ne sont pas nombreuses mais !!!

Site de la Ville de Al Hoceïma

Pas de camping jusqu’à Saïdia où là par contre vous en trouverez 3. Il y en a un après Nador au bout de la lagune (Mar chica) mais il est souvent fermé et pas signalé.

Vous voulez manger local, osez vous assoir à la table des gargotes, les Marocains apprécierons et vous aussi.

– Un parce que vous êtes sur de manger des produits locaux

– Deux ce sera toujours meilleur pour votre porte monnaie.

A Ras el ma par exemple un village de pécheurs  après Nador votre assiette de sardines grillées fraîches ne vous coûtera que 15 drh.

Osez vous promenez dans les souks et les marchés, on peut toujours y déjeuner et vous faites fonctionner l’économie locale.

Al Hoceïma est une grande ville sur un piton et l’on n’arrête pas de monter et descendre, tandis que Nador possède un très beau front de « lagune », en effet la ville s’étale le long de la « Mar chica », site protégé et en plein réaménagement par contre vous ne trouverez pas d’hôtel sur la façade maritime pour l’instant réservée aux immeubles officiels et institutions.

 

Site de la Ville de Nador

Les ornithologues vont se régaler dans le secteur à l’extrême pointe Est on peut y observer une colonie de flamand roses.

 

En longeant la côte on peut découvrir des plages officielles ou sauvages très tranquilles et quand on ose la rencontre avec les pêcheurs vivants dans leurs cabanes en bord de mer vous découvrirez la convivialité Marocaines et du super poisson.

La situation de Saïdia est assez particulière. C’est un cul de sac ! En effet il n’est plus possible de passer en Algérie depuis 1994. Et quand on arrive au bout de la plage, on butte sur une ligne imaginaire que personne ne franchit.

C’est assez frustrant. Les gouvernements ne prennent pas en compte la dimension humaine dans leurs relations et ne mesurent pas les drames et les conséquences de cette situation irréelle (Dernières NEWS)

De nombreuses familles sont séparées alors qu’ils habitent à un jet de pierre !!!

Saïdia, comme plusieurs site le long de la côte est prête à accueillir les tourites des années futures. De nombreuses cages à lapins ont été construites avec des capitaux Espagnol, et depuis la crise de nombreux chantiers sont à l’arrêt, le panorama est triste.

En plus les urbanistes de cette ville ont vraiment sectorisé l’agglomération, en 3 zones bien distinctes avec une énorme partie réservée aux touristes, étrangers et Marocains puisque la station accueille plusieurs structures de loisirs d’entreprises ou d’institutions du royaume.

Et un quartier Marocain autour d’un grande mosquée en construction et d’une vieille kasbah, coincé contre la frontière, il y a un souk et un marché pas cher mais très vivant allez y manger des grillades !!!

En revanche la ville de Saïdia est en pointe au Maroc sur le ramassage des déchets et communique sur la protection de l’environnement. Mention spéciale et Bravo.

 

Montagnes et bord de mer les routes sont correctes un bon point  à la rocade méditerranéenne  à partir de Al Hoceïma

La traversée du Maroc d’Est en Ouest de Saïdia à Rabat

La route du commerce, des invasions et des migrations.

Vous pouvez faire ce trajet par le train une ligne de l’ONCF passe pratiquement par les même étapes.

Etapes : Par la route N 6 – 606 km

SAÎDIA – BERKANE – TAZA – FÈS – MEKNÈS – RABAT

Montagnes  plaines montagnes plaines  on n’arrête pas sur ce parcours, la route est bonne sauf entre Taza et Fès il est conseillé de prendre l’autoroute A 2

De Saïdia 2 solutions :

– Prendre la direction de Oujda, et longer la frontière sans jamais pouvoir la franchir sauf clandestinement, puis la nouvelle autoroute A2 à Oujda

– ou bien couper par Berkane village en brique rouge, le blanc de la côte va doucement disparaitre et les constructions seront différentes au fur et à mesure de votre progression vers l’intérieur du pays, direction Taourirt, c’est une petite départementale en parfait état.

Vous aurez un passage difficile jusqu’au très joli village de Tafoughalte mais après c’est que du plat et de la plaine verte et riche en cultures maraichères et fruitières, jusqu’à l’échangeur entre l’autoroute A2 et la N6, continuez par la N6.

Cette dernière est superbe jusqu’à Guercif .

Avant vous aurez traversé El Aïoum et Taourirt ses remparts et son histoire guerrière importante puisque la ville se situe sur un couloir naturel de communication. Route importante de commerces, d’échanges et de migrations.

Les olives de la région sont très réputées.

Guercif a contrario ne dégage pas la même impression et semble avoir poussé très vite en bordure de nationale malgré sa célèbre « fantasia« .

Faites étape à Taza où si vous êtes fatigué, reposé vous dans un petit hôtel tenu par un français originaire du Maroc (il n’y a pas grand choix et en montagne il fait froid la nuit, il n’y a pas de camping)

L’hôtel de « la tour Eiffel » la cuisine n’est pas Marocaine mais ils sont très sympas et accueillants.

Autour de Taza de nombreuses activités ou sites méritent le détour comme le gouffre de Friouato, parcs naturels, grands espaces, cascades feront la joie des randonneurs et autres amoureux de montagne et de grimpette.

De Taza à Fès 115 Km par la N6.

Jusqu’à Fès il ne vous restera que 115 km par l’autoroute ou la N6 mais un conseil sur ce tronçon il vaut mieux prendre l’autoroute car la nationale est particulièrement mauvaise.

Il vous en coutera 30 drh voir tarifs autoroute Maroc ICI

D’autant que les paysages sont beaux même sur l’autoroute. Mais peu nombreux sont les villages à découvrir sur la nationale seul intérêt juste avant Fès, vous longez pendant des Km un vaste Lac formé par le barrage Idriss Ier vous verrez beaucoup de « 4×4 Berbères » des ânes quoi !!! .

De nombreux vendeurs ambulants sur les routes de montagne, du poisson le long du lac mais aussi des fruits et légumes ou du petit artisanat.

Vous en trouverez partout au Maroc sauf dans le désert ou l’on vend presque uniquement des fossiles.

Attention en montagne il y a souvent du brouillard, surtout dans cette région, autour du Lac et la descente vers Fès demande un peu d’attention, parce qu’elle est assez raide et reste dangereuse très glissante par temps de pluie.

À Fès, capitale de l’artisanat Marocain, prenez le temps de découvrir et de vous imprégnez de la culture restez plusieurs jours vous serez emballé, pas de soucis pour dormir et vous restaurer.

Il y a le palais royal mais le camping du diamant vert est très bien, mais si vous voulez dormir dans la médina vous avez le choix entre hôtels guesthouses et riads.

Le « riad reda » nous a particulièrement plu et pratique des prix très corrects pour une prestation de qualité supérieure. Il a été complètement restauré à l’original par une famille de la ville, c’est somptueux.

Mais la médina est immense et si vous devez y restez plusieurs jours, promenez vous et vous trouverez votre bonheur il existe des dizaines de possibilités pour vous loger et les chambres d’hôtes sont toutes plus charmantes les unes que les autres.

Fès offre une gamme de prix très importante et il y en a pour toutes les bourses.

Trouvez où dormir à Fès ICI

Pour déjeuner, ou diner, pas de problème même si vous n’êtes pas dans la médina, il y a un tout petit restaurant qui deviendra votre cantine assurément. C’est à 300 m de la gare avenue Mohamed El Hayani, restaurant El Hayani en montant à droite, en plus le serveur Abdel Ali est un phénomène qui se prend pour Elvis Presley.

On y mange très bien et c’est vraiment pas cher.

De Fès à Rabat 206 Km par la N6.

Mais avant de rejoindre la capitale vous pouvez en profiter pour vous détendre aux différentes sources d’eaux chaudes de la région, puis faites une halte à Meknès, son palais royal, sa prison en sous sol, sa médina …

Mais alentours également faites un saut jusqu’à « Volubilis » et « Moulay Idris« , l’un est un des plus importants sites archéologiques Romain d’Afrique du Nord, l’autre une ville sainte blanche sur un piton rocheux très raide.

Trouvez où dormir à Meknès ICI

Il vous restera 160 Km de route agréable, tout le long de laquelle vous pouvez remplir votre coffre de produits frais.

Vous passerez également à :

Khemiset

Tiflet où se négocie le fourrage des animaux de montagne et du désert.

– le long de vignobles qui furent implantés par les romains en l’honneur du dieu Bacchus, pour rejoindre la capitale et ces trésors.

Trouvez où dormir à Rabat ICI

A suivre sur les pages Tour du Monde

Itinéraire 3 :

Rabat – Marrakech – Ouarzazate

Itinéraire Rabat - Ouarzazate

Itinéraire 4 :

Ouarzazate – Merzougha par les gorges de Dadès et Todra

Itinéraire Ouarzazate - Merzougha

Itinéraire 5 :

Merzougha – Zagora

Itinéraire Merzougha - Zagora

Itinéraire 6 : L’extrème Sud

Agadir – Sidi Ifni – Tan Tan – Layoune – Dakhla

Itinéraire Agadir - Dakhla

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article

  • gorge de tafoughalte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge