Dakhla

Tour du monde Extrême sud du Maroc More »

Tour du monde la route du Grand Sud

La traversée du désert et les galères de la route More »

Tour du monde La Liberté

Sud du Maroc entre Merzougha et Zagora More »

New York U S A

Partir à new York avec les conseils de News-roads More »

 

Cuisine Sénégal

Guidakhar Tiepboudien Sénégal
Share Button

La cuisine

 

Elle occupe une place essentielle dans la culture et la vie quotidienne au Sénégal. 

 

En effet la famille étant le pilier de la société tout s’organise autour du chef et de sa première femme. Le repas est un moment favorable à l’échange et à la prière. D’autant que tout se passe au sol en général autour un plat (ou bol) unique que l’on déguste avec la main. Toujours la droite comme la plupart des musulmans la main gauche étant utilisée pour des tâches moins nobles si vous voyez ce que je veux dire !!!!

La cuisine est une des plus riche et variée d’Afrique, ayant subit les influences françaises et portugaises, pendant des années, puis des pays limitrophes également, Dakar étant un point de convergence pour tous les candidats au départ.

Suivant la saison, vous trouverez plus ou moins de fruits et légumes et sur la côte, la base de la nourriture sera :

Poisson – riz

Yassa poulet SénégalDans toutes les grandes villes vous trouverez des restaurants internationaux (beaucoup de Libanais, italiens …) mais ce n’est pas là que vous trouverez la meilleure cuisine, les méthodes de cuisson n’étant pas les mêmes.

La plupart des « mamas »Sénégalaises cuisine au charbon de bois et leurs plats mijotent doucement pendant des heures ce que ne font pas les grands établissements modernes.

En plus pour le même repas vous aurez souvent un écart de 1 à 10 puisque dans les gargotes à Dakar ou Saint Louis vous mangerez pour 1500 F CFA maximum.

Vous verrez partout des « dibiterie », ce n’est pas une faute d’orthographe mais le mot a évolué au fil du temps, et ces cases étaient autrefois des « débiteries » de viande, et pour cela on y trouve encore à manger, notamment des brochettes d’agneau ou mouton et quelques fois du porc.

Le « poulet pays » est la viande la plus consommée, le bœuf étant très cher, mais vous retrouverez les graines comme le mil, le sorgho, la semoule ou le riz sur tout le territoire, la racine la plus utilisée est le manioc.

La cacahuète est répandue et consommée partout, pour finir si vous voulez des fruits exotiques c’est en Casamance que vous devrez descendre.

Quelques recettes que vous pouvez retrouver sur :

« La Sénégalaise.com »

(tous les liens mènent aux recettes de la sénégalaise.com)

La soupe kandia

La soupe aux lentilles

Le yassa de poulet

Mafé à la viande

Le Thiebou Yap (Le riz rouge à la viande)

Le Thiébou Dieun (Riz au Poisson)

Le poulet DG (directeur général)

Le Couscous de mil à la viande

Thiou viande-poisson

Soupoukanja au cabri 

Boissons :

La bière : Gazelle (50cl) et Flag (33cl)

Le bissap : infusion à base de feuille d’Hibiscus. Il y a du blanc et du rouge se boit frais on peut le mélangé avec d’autre jus, mais se conserve 3 jours maximum

Le bouye : jus fait avec le fruit du baobab

Le ditakh : un fruit que l’on a découvert dans le Siné Saloum (couleur verte)

Le vin de palme

Le Café Touba

Le thé : il se boit en 3 temps c’est tout un cérémonial, le premier amer comme la mort, le deuxième doux comme la vie et le troisième sucré comme l’amour.

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article

  • photo de cinema oasis de nouakchott annèe 80 & 90

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge