Monthly Archives: juin 2014

Sécurité – Santé – France

Share Button

SANTÉ :

News-Roads : Conseils aux voyageurs

Pour vous faire soigner gratuitement en France si vous êtes membre de UE.

Pensez à la carte Européenne d’assurance maladie

Pour les autres ressortissants étrangers nous vous conseillons de contracter une assurance voyage internationale. Type :

Mondial Assistance Europ AssistanceAvi International

Aucun vaccin n’est exigé et les conditions d’hygiène sont très bonnes en France. Ne touchez pas les animaux. Si vous trouvez des champignons lors de balades passez par une pharmacie avant de les faire frire

Trouver un hôpital en France

 

EN CAS DE PROBLÈME DE SANTÉ OU D’ACCIDENT FAITE LE 15 SUR VOTRE TÉLÉPHONE PORTABLE

Tous les numéros d’appels d’urgences sur : www.risques.gouv.fr

Numéro d’appel d’urgence européen : 112

Samu : 15

Sapeurs-pompiers : 18

SÉCURITÉ :

 

Police secours : 17

La France connaît les mêmes problèmes que l’ensemble des pays de l’UE. Les grandes villes et leurs banlieues vivent avec la délinquance qui grossit avec la crise économique. La France se sent menacée par le terrorisme international et pour cette raison le Plan Vigipirate est appliqué dans les lieux publics et les bâtiments officiels. Pour le reste s’il vous arrive quoi que se soit, comme un vol de papiers (attention au pick pocket dans tous les sites touristiques) ou une agression, rendez-vous au commissariat ou à la gendarmerie la plus proche, ou faites le 17 sur votre téléphone portable pour joindre POLICE SECOURS. il s’agit d’une surveillance accrue et permanente des lieux importants et publics par la police et l’armée. Pour cela vous verrez sûrement des groupes de 3 militaires armés dans les gares par exemple.

USAGES ET COMPORTEMENTS :

News-Roads : Conseils aux voyageurs

Vous jouissez d’une liberté totale en France à partir du moment où vous respectez autrui et la loi.  News-Roads : Conseils aux voyageurs

STUPÉFIANTS :

ATTENTION : La consommation et la détention de stupéfiants quels qu’ils soient sont interdits et passibles de poursuites pénales.

Trouvez tout ce qu’il vous faut pour voyager dans le SHOP de News-roads

Conseils aux voyageurs

Share Button

Conseils aux Voyageurs

Comment préparer un voyage

 

Voyager c’est formidable

Mais il ne faut pas qu’un voyage se transforme en galère

Un minimum de préparation est nécessaire avant de partir !

Dans tous les cas

  1. Que vous partiez à la dernière minute 
  2. Que vous pensiez vous évader dans 6 mois

Certaines vérifications s’imposent.

Nous allons essayé de brosser ici l’ensemble des domaines essentiels pour voyager dans de bonnes conditions en évitant un maximum de désagréments.

Vous pouvez contribuez à ces rubriques, conseils aux voyageurs. 

Vos appréciations et compléments d’informations que vous pourriez apporter seront publiés par News-roads

La sécurité c’est important.

Mais malheureusement, ce n’est pas la raison principale des  soucis que l’on peut avoir en voyage.

Bien souvent l’inattention ou les négligences de certains aspects ont des conséquences qui peuvent être dramatiques.

Donc vous partez pour vous éclater alors prenez le temps de lire les articles suivants et même si le risque zéro n’existe pas, vous limiterez les soucis.

Conseils aux voyageurs



positions google

Une croisière avec MSC est idéal pour découvrir les mers du globe. Voguez à travers les 7 mers à bord de palaces luxueux comme MSC Preziosa et découvrez les villes portuaires d’une autre façon.

Maldives

Share Button

Séjour Maldives Pas cher

Pour moins de 300 € la semaine

Tout le monde rêve des Maldives.

 

Maafushi

Maafushi

Mois aussi j’en rêvais alors je me suis dis comment faire pour trouver un séjour aux Maldives pas cher

Je ne vais pas vous parler du vol parce la combine n’existe plus mais si vous voulez séjourner dans une île des Maldives vous baigner avec des dauphins aller à la pêche et vous prélasser sur des plages paradisiaques lisez ce qui va suivre.

La plupart des agences ou les Tour Opérateurs vous proposent des séjours à des prix dingues même si vous contactez l’hôtel directement. Il faut débourser 200 à 300 $ minimum par jour.

Ce qui fait la semaine à Plus de 2000 $.

La plupart des ressorts se trouvent sur des îles hôtels qui se gavent.

Il existe aux Maldives des îles en dehors de l’île capitale Malé où il est possible de séjourner et de vivre avec les pêcheurs locaux.

Les Maldives pas cher

Donc il faut d’abord trouver un vol 

 

Vous rendre à Malé.

Plage de Malé Maldives

Plage de Malé

Si vous réservez 6 mois avant on trouve des vols à environ 700 € (les compagnies Européennes, Quatar Airways ou Ethiad)

Attention aux Maldives l’alcool et la drogue sont formellement interdits dans les îles Hôtels vous en trouverez peut être mais sachez que les peines sont lourdes si vous vous faites attraper.

A Malé vous atterrissez sur une île aéroport et il faut prendre une navette fluviale pour rejoindre la capitale. Ne pas prendre un speed boat ça vous coutera un bras.

Puis sur Malé il faudra rejoindre l’embarcadère qui se trouve de l’autre côté de l’île.

Il existe plusieurs endroits où vous pourriez séjourner, je vais vous parler de l’île la moins éloignée et la plus accessible.

Elle se trouve à une heure et demi de bateau de Malé et il y a une liaison quotidienne sauf le jour de la fête nationale ou de l’Aïd el kebir comme cela m’est arrivé.

Heureusement les Maldiviens sont sympas et sérieux, et le guesthouse où j’avais réservé à envoyer quelqu’un pour me

Le bateau pour Maafushi

Le bateau pour Maafushi

trouver à Malé (heureusement la ville n’est pas grande) et m’emmener dans un hôtel ou je me suis reposé pour prendre le bateau le lendemain.

Direction Maafushi.

C’est une île de pêcheur mais elle a aussi la particularité d’abriter la prison des Maldives à une extrémité de l’île.

Vue du White Shell Guesthouse

Vue du White Shell Guesthouse

Quand j’y suis allé en 2010 il n’y avait qu’un seul guesthouse 2 restaurants un bar à jus et é épicerie mais comme vous pouvez le voir sur la carte il existe maintenant 7 endroits où vous pouvez dormir.

A l’époque je suis resté 9 jours au White Shell Beach Inn les pieds dans l’eau, pour 50 $ par jour soit 380 €

Aujourd’hui suivant les établissements vous paierez entre 36 et 70 € la journée.

Sur l’île pas de voiture, pas d’alcool et on aimerez bien boire une petite bière, ou un petit apéro à la tombée de la nuit.

Pas grand chose à faire et on a vite fait le tour de l’île. Donc amenez palmes masque et tubas, et si vous le pouvez faites connaissance avec un pécheur qui vous proposera une partie de pêche de jour ou de nuit, et de vous poser sur une ilot de sable désert sans végétation sur laquelle vous découvrirez le sentiment de solitude et le dénuement total. Expérience impressionnante.

Vous aurez la chance surement de croiser quelques raies, dauphins ou baleines suivant la saison.

Le white Shell Guesthouse

Le white Shell Guesthouse

Même si vous mangez dans un des restau de Maafushi vous ne serez pas ruiné. Mais vous pourrez aussi gouter les produits de votre pêche.

Vous l’aurez compris je ne vous propose pas de un séjour pour vous défoncer comme à Ibiza dans le confort d’un 4 * de Miami Beach.

Mais de découvrir une autre culture dans un environnement paradisiaque où vous vous rendrez aussi compte des problèmes auxquels les Maldiviens sont confronté, comme la montée des eaux ou le traitement des déchets par exemple.

Pêche au gros

Pêche au gros

Je vous parlais des vols à l’époque je partais dès que possible avec les enchères de Nouvelle Frontière, j’avais payé mon vol 280€ aller retour. Vous comprenez pourquoi maintenant je me suis jeté sur l’occase.

A bientôt pour de nouveaux trucs

Alors les Maldives pas cher vous y croyez maintenant.

Voyager pas cher

Share Button

Voyager pas cher c’est possible

Dans cette rubrique nous allons vous faire partager un maximum de lieux que nous avons visités à travers le monde.

EUROPE  – AFRIQUE – ASIE – AMÉRIQUE

Il y en aura pour tous les goûts

Nous voulons démontrer à tous les internautes qu’il est possible de voyager pas cher de bouger et de découvrir des endroits et des gens fabuleux sans pour autant se ruiner.


Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, 

je vous propose d’essayer la routine…. Elle est mortelle

Paolo Cuelo


On peut voyager pas cher même sur des destinations qui paraissent inaccessibles comme les USA ou les Maldives

Commençons par la terre qui a toujours fasciné les pionniers et aventuriers.

Longtemps et aujourd’hui encore les USA ont été synonymes d’Eldorado.

Chacun se fera son opinion et des Eldorados on en a trouvés d’autres depuis.

Eldorado n’a peut-être pas la même signification pour tous.

Justement nous tenions à visiter la grosse pomme avant de partir pour notre Tour du monde, afin de vivre, de toucher nos contradictions et les contradictions de notre époque.

Mais aussi le choc du fric du bling bling avant la pauvreté de l’Afrique noire.

La vie ailleurs

Share Button

La vie ailleurs

News-roads a décidé de créer cette rubrique pour donner la parole aux gens que nous rencontrons sur notre parcours.

Quelques questions simples pour avoir un aperçu de la vie ailleurs et des attentes de ces personnes croisées par hasard.

Regardez, Réagissez

On se plaint souvent mais on réalise en regardant ces vidéos que nous  évoluons dans un confort douillé même si je choque en disant ça,  j’invite chacun à se remettre en question et à se regarder dans dans une glace sans faux semblant.

Sébastien il récolte le vin de palmes

Saliou agriculteur, électricien

Maouloud jeune agriculteur

Pape agriculteur, meunier

Salif agriculteur, pêcheur

Fatou elle lave le linge depuis 46 ans

Lamine il est coiffeur

Alimatou cuisinière

Ali immigré de Guinée commerçant

Ngagne cordonnier, chausseur

Les acteurs

Share Button

Les acteurs du Tourisme durable

L’éco-tourisme

Le concept a été inventé au Costa Rica dans les années 80.

COSTA RICA : le pays où la nature est culture

Attention il n’y a ni label ni marques et de nombreux acteurs utilise l’appellation uniquement à des fin marketing

En France quelques précisions avec l’ASSOCIATION FRANCAISE D’ECOTOURISME

Sites remarquables qui proposent des voyages éco-touristiques en France et à l’étrangers

Pas moins de 30 labels en France

Voir le détails et des centaines d’adresses sur consoglobe.com

Abordez tous les domaines et l’actualité de l’éco-tourisme avec éco-tourisme magazine

Le tourisme équitable et solidaire

Pour l’émancipation des peuples et leur reconnaissance il faut tendre vers un ré-équilibrage.

L’ATES est une organisation qui se bat pour que les peuples défendent leurs cultures et traditions en protégeant leur environnement.

La Charte de l’ATES à laquelle adhère les acteurs illustrée sur le schéma suivant :

Extrait :

L’opérateur organise ses séjours en partenariat avec les populations locales qui sont au cœur du processus d’accueil. Il favorise ainsi la rencontre et l’échange dans la conception de ses voyages

L’opérateur organise son fonctionnement et fixe le prix de ses voyages de manière à dégager des ressources affectées à un fonds de développement

  • L’opérateur informe et sensibilise ses voyageurs sur les principes du voyage solidaire et sur chacune de ses destinations (situation économique, sociale et culturelle, règles de savoir-vivre, situation environnementale)

 Lire la suite …

Des propositions de voyages équitables et solidaires

Avec

Trouvez le lieu de votre prochain séjour durable

Tourisme durable

Share Button

Tourisme durable

Qu’est ce que le tourisme durable ?

Définition

Le tourisme durable respecte, préserve et maintient les ressources naturelles, culturelles et sociales en limitant les impacts négatifs générés par l’activité.

Le tourisme durable pour concilier économie du tourisme avec le maintien local des ressources indispensables à développement social patrimonial et environnemental

Le tourisme durable satisfait les besoins des touristes et des régions d’accueil en maintenant l’intégrité culturelle.

Les modes de déplacements, de production et de consommation éco-responsables, doivent associer les populations locales pour assurer la pérennité socioéconomique, répartie équitablement.

En résumé

Le tourisme durable doit intégrer la durabilité, doit être supportable à long terme sur le plan écologique, viable sur le plan économique et équitable sur le plan éthique et social pour les populations locales.

Les différentes formes :

L’éco-tourisme touche le milieu naturel. Il implique une découverte des zones dans le strict respect environnemental, en vue de son maintien et sa préservation dans la durée.

Le tourisme équitable permet aux populations locales d’assurer la pérennisation de leurs traditions, cultures et modes de vies en assurant des revenus et une répartition équitable en améliorant leurs conditions de vie

Le tourisme solidaire est un tourisme engagé. Il aide par le biais de projets socio-économiques au développement local en formant en aménageant ou en finançant la création d’équipements, ou de projets d’entreprises

Le tourisme social participe et donne droit aux vacances aux personnes défavorisées socialement : familles, jeunes, retraités ou handicapées. Contribuant au développement et à l’enrichissement culturel personnel.

Pourquoi voyager durable ?

 

Avec l’émergence de nombreux pays, le développement des moyens de transports, internet, le tourisme se développe depuis de nombreuses années.

Mais bien sur cela ne c’est  pas fait sans la patte des multinationales du transports et du secteur du tourisme.

Beaucoup de points positifs, notamment économiques, culturels et sociaux, mais à quel prix.

Gaspillage, destruction, pollution, confiscation et corruption.

Que pensez vous du bilan carbone d’un bateau de croisière de 4000 personnes qui débarquent sur l’île de Saint Martin aux Antilles ou à Venise en Italie.

Que dire quand un tour opérateur ferme une structure, un club, ou un village sous prétexte qu’il n’est plus rentable après l’avoir exploité pendant 20 ans  et laisse une ville ou région sinistrée sans aucun plan de réhabilitation.

Les objectifs de ce tourisme sont purement commerciaux

Après leur passage il ne reste plus rien et tout est sinistré. Laissant des populations et des sites dans un désarroi et un dénuement complet.

Ce tourisme ne respecte ni les hommes ni l’environnement, n’est ni fiable, ni viable, ni durable.

Une prise de conscience est nécessaire

Certains ont commencé à lancer des initiatives louables comme le label la clef verte et de grands groupes comme ACCOR sont partie prenante. On peut aussi penser à un faire valoir plus qu’à un engagement complet pour une autre vision durable. Mais c’est quand même un début.

Il faut aller plus loin et permettre aux hommes d’accéder à de meilleures conditions de vies, de s’émanciper, en préservant leurs cultures et traditions aussi bien que leur environnement.

Qui mieux que les indiens d’Amazonie ne connait la forêt Amazonienne.

Qui mieux que les Touareg ne connait le désert.

Qui mieux que les sherpas de Katmandou ne connait les chemins de l’Himalaya.

Alors aidons les à se structurer et à se responsabiliser pour qu’ils puissent nous faire découvrir le bon côté de l’être humain et les merveilles de notre planète.

 

Comment voyager durable ?

 

Pas facile mais faisable

Le premier conseil tient du bon sens, c’est de bannir tout ce qui ressemble au tourisme de masse et les usines à tourisme.

– Comment voulez vous qu’un artisan de Fès au Maroc touche un Dirham  sur une prestation que vous avez payé avant votre départ sur internet.

– Croyez vous qu’un Colombo sur votre paquebot sera aussi bien cuisiné et aussi bon que si vous le mangez dans un petit restaurant de Marie Galante.

– Pensez vous que vous verrez autant d’animaux sauvages en débarquant de 10 autobus à la lisière d’une forêt, ou après 2 heures de marche avec le guide qui gère le guest house où vous dormez.


Bien sur vous cela demande plus de préparation et d’organisation.

Bien sur l’encadrement ne sera pas militaire et parfait.

Mais il existe un réel plaisir à découvrir, et cela participe à l’aventure de rechercher et rencontrer les personnes qui vous permettrons de réaliser vos envies.

Pour vous déplacer :

Même si vous possédez votre véhicule, pour visiter une zone ou une ville, optez le plus souvent  possible pour les transports collectifs.

Cela à plusieurs avantages. Vous faites des économies, vous stressez moins que quand vous êtes au volants, vous limitez les risques, vous polluez moins, vous faites travailler l’économie locale, et cela favorise les rencontres.

Pour vous loger :

Préférez les petites structures ou les offres chez l’habitant plutôt que les grands hôtels qui même s’ils vous offrent sécurité et confort, sont toujours synonymes de gaspilleurs, pollueurs et d’exploiteurs.

Où que vous soyez, pour vous en convaincre demandez au personnel, de quel ordre est leur salaire et quelles sont leur conditions de travail.

Pour faire votre choix, renseignez vous avant sur internet (News-roads ou forums et sites) ou dès votre arrivée rendez vous à l’office de tourisme de la ville.

En général nous réservons les 2 premières nuits et si nous ne sommes pas satisfait nous changeons.

Sachez que dans une pension de famille ou un petit hôtel la convivialité sera plus souvent au rendez vous que dans un établissement de 300 chambres.

Pour manger :

Appliquez les mêmes conseils et consignes.

Observez les locaux et regardez où ils déjeunent.

De cette manière à Kuala Lumpur (Malaisie), nous avons suivi les gens qui sortaient des building avec leur badge autour du coup et s’engouffraient entre les bâtiments pour découvrir que de multiples échoppent y avaient élu domicile et servaient des repas variés et typiques pour des sommes dérisoires.

Là encore cela vous permettra de faire des rencontre et découvrir des cultures.

N’hésitez pas à fréquenter les marchés locaux. Dans de nombreuses régions du monde il existe des gargotes dans ou autour des marchés où sont cuisinés les produit que l’on y vend comme à Madagascar par exemple.

Pour les visites :

Rendez vous à l’office de tourisme de la région ou de la ville, pour obtenir des informations précises et à jour et pour surement bénéficier de Pass.

Ce mode commercialisation se généralise.

Vous pouvez également choisir de prendre un guide pour vous orienter, cela favorise le développement local et vous permet de ne pas passer à côté de choses importantes.

Mais attention certains sont très filous et intègrent les pratiques que vous retrouvez dans les voyages organisés.

Avec ces quelques conseils non exhaustifs vous participerez déjà à améliorer les choses et si vous souhaitez vous engager durablement passez au tourisme solidaire.

Bali

Share Button

Bali

Drapeau Bali

Drapeau Indonesia

Bali

L’île de Bali n’est pas un pays contrairement à ce que la majorité des gens pense mais fait partie de l’INDONÉSIE.

Par contre c’est la seule île d’Indonésie qui n’est pas musulmane, les Balinais sont hindouistes à plus de 90 %.

Population : 3 890 000 d’hab

Densité : 690,59 hab/km2

Superficie : 5 632,86 Km 2

Langue : le Balinais, l’Indonésien n’est que la seconde langue

Régime : Province de Bali 

République Indonésienne

Religion : Hindouiste

CapitaleDenpasar plus grande ville

Administration :

Bali est l’une de 33 provinces d’Indonésie, l’île est divisée en 8 districts correspondants aux anciens royaumes avant l’arrivée des Hollandais

Les principales villes sont :    

Denpasar – Kuta – Ubud – Jimbaran – Nusa Dua – Sanur – Uluwatu – Amed – Pemuteran

Bali

Trouvez tout ce qu’il vous faut pour voyager dans le SHOP de News-roads

Voyage à Bali avec Marco et Vasco. L’île des Dieux vous attend avec son charme particulier, sa population si accueillante, sa culture exceptionnelle mais aussi ses sites naturels. Peut-être votre prochaine destination asiatique ?

Transports aux U S A

Share Button

Transport

Avion

Le réseau aérien est le plus développé du monde et le plus ancien. Depuis de nombreux années les Américains prennent l’avion comme on prend le métro à Paris.

Le niveau de vie, le mode de vie et les distances énormes ont permis le développement de ce mode de transport.

Boeing et Douglass ont d’ailleurs bâti leur hégémonie au USA avant de s’élargir au monde entier.

Toutes les grandes villes ont un voir deux aéroports.

Il existe de nombreux Pass qui vous permettent parcourir les États Unis

Planifier vos déplacements avec Star Alliance ou airtimetable.com

Liste des aéroports

Les principales compagnies

 DeltaAmerican AirlinesUS Airways – United

Les États Unis

Transport

Train

La grande compagnie qui vous permettra de traverser les État Unis est AMTRAK d’autres compagnies existent dans certains états.

AMTRAK vous propose des billets combinés, des billets étapes à des prix très intéressants à voir sur le site

Les trains sont très confortables, mais très lents. Vous pouvez voyager la nuit et mettre votre voiture sur le train.

Par contre pour un Chicago-Los Angeles il vous faudra attendre 3 jours pour voir l’océan.

Liste des gares Amtrak

Quelques compagnies ferroviaires

Alaska Railroad – Amtrak – Atchison, Topeka & Santa Fe Railroad (AT&SF) – Auto-Train Corporation – Bay Area Rapid Transit (BART)Boston & Maine Corporation (B&M)- Baltimore and Ohio Railroad (B&O)–Burlington Northern and Santa Fe Railway (BNSF)- Central Pacific Railroad – Chicago Great Western Railway – Denver & Rio Grande Western Railroad (D&RGW) – Detroit, Toledo & Ironton Railroad – Kansas City Southern Railway –  New York Central Railroad – Northern Pacific Railroad – Washington Metropolitan Area Transit Authority (WMATA) Western Pacific Railroad – Virginia Railway Express

Plan Pas cher

Voyager en bus avec Greyhound

Transport

Route

Les Américains bougent beaucoup et les seigneurs de la route sont les routiers et les bykers.

Les uns dans leurs montres d’aciers font l’admiration de toute l’Amérique et sont très respectés.

Il est vrai que leurs bahuts sont quelque fois somptueux et rutilants.

Les motos aussi sont souvent très belles et originales mais leurs pilotes ont moins bonne réputation.

La route est sacrée aux U S A et la voiture reine.

Le réseau est immense et très développé.

La vitesse est limitée à 50 ou 55 miles pour les trucks et les voitures. Faites très attention car même si  vous ne voyez pas de radar sur la route un avion ou un hélico peut être au dessus de vous et vous contrôler.

Vous pouvez conduire avec votre permis international et munissez vous d’un carnet de passage en douane pour votre véhicule (voir conseils transports).

L’essence n’est pas chère et l’unité de mesure est le gallon soit 3,7854 litres

Prix de l’essence avec globalpetrolprices.com ou automobile club

Pour finir découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la mythique route 66 avec historic-route66.com

Découvrez la route 66 avec le site www.laroute66.com

ou notre partenaire

voyages-en-amerique.fr

Numéro un de la location motos aux USA

EagleRider

Nous offrons des locations Harley-Davidson et des tours guidés partout aux États-Unis

Tracé de la Route 66 U S A

Tracé de la Route 66 U S A

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article

  • réseau autoroutes france

Formalités – Argent – U S A

Share Button

Formalités :

Même si les U S A sont le pays symbole de LIBERTÉ, les conditions d’accès sont drastiques et complexes, encore plus depuis les attentats du 11 septembre 2011.

Le passeport

Pour ceux délivrés avant le 26 octobre 2005, ils doivent être à lecture optique.

Pour ceux délivrés ou prorogés entre le 26 octobre 2005 et le avant le 26 octobre 2006 ils doivent comportés en plus ou une photo à lecture optique ou une puce électronique.

Pour les plus récents le passeport doit être électronique ou biométrique.

Voir vidéo :

Le VISA :

36 pays dont la France sont autorisés au programme d’exemption de VISA

Andorra, Australia, Austria, Belgium, Brunei, Chile, Czech Republic, Denmark, Estonia, Finland, France, Germany, Greece, Hungary, Iceland, Ireland, Italy, Japan, Latvia, Liechtenstein, Lithuania, Luxembourg, Malta, Monaco, Netherlands, New Zealand, Norway, Portugal, San Marino, Singapore, Slovakia, Slovenia, South Korea, Spain, Sweden, Switzerland, Taiwan, United Kingdom.

Vous remplissez les conditions :

Vous devrez alors remplir une Autorisation ESTA géré par le gouvernement Américain sur le site officiel

https://esta.cbp.dhs.gov/esta/

Effectuer cette formalité au moins 72 heures avant le départ.

L’ESTA permet de voyager dans le cadre du VWP (Visa Waiver Programme) mais ne constitue pas un droit d’entrée sur le territoire américain, lequel reste accordé ou refusé à l’arrivée par l’officier d’immigration.

Voir toutes les conditions dans le détail

Les demandeurs n’entrant pas strictement dans le cadre du VWP ou n’ayant pu obtenir l’ESTA doivent solliciter un visa.

Voir toutes les conditions dans le détail

Argent :

 

5000 dollars

Au pays de l’Oncle Sam l’argent est roi ou plutôt le :

DOLLAR

Vous n’aurez aucun mal à régler en carte de crédit ou à retirer de l’argent quel que soit l’endroit, des guichets ATM sont à chaque coins de rues.

Attention toutefois avec les prix, ils sont hors taxes et le service ou les pourboires ne sont pas inclus.

Donc ce que vous paierez ne sera pas la même chose que ce qui était affiché.

Les taxes sont différentes selon les états, certains ne pratiquent aucune taxe, à l’inverse à New York il y en a 3

Voir le détail : office-tourisme-usa.com